LES AMIS DE BAHRAM

 


Bahram a conçu son suicide, le 23 janvier 2006, au sein de la RMN comme l'expression ultime de son combat. Et nous a demandé d'informer la presse.
Il nous a fait savoir que nous pouvions agir pour que justice et reconnaissance lui soient rendues.
Constituée le 24 janvier par la volonté de ses proches, déclarée
le 10 février dernier, l'association Les Amis de Bahram est officielle depuis
le 18 mars dernier.

LES AMIS DE BAHRAM ont pour objectifs :

- de sauvegarder la mémoire de Bahram en tant qu'homme et artiste,
- de promouvoir ses inventions,
- de défendre ses intérêts matériels et moraux.

L'association mettra en place des initiatives, des actions culturelles et
éducatives, nécessaires à l'atteinte de ces objectifs.

Voici la composition du Conseil d'administration (CA) : Parviz Ahmadi-Nejad,
Hamid Fadavi, Saeed Fadavi, Maryse Le Morvan, Nathalie Ployet, Morteza Rafii, Jean-Paul Réti, Taghi Tam, Akbar Zekavati.

Hamid Fadavi préside Les Amis de Bahram.

L'association regroupe des membres actifs ou sympathisants venant des divers cercles relationnels de Bahram : amis de longue date ayant partagé l'exil, collègues de travail, et bien d'autres…

Le 9 mars, le CA a précisé les orientations des actions de l'association.

Quatre axes ont été définis :

- faire connaître la vie d'homme, d'artiste et de chercheur de Bahram,
ses travaux théoriques professionnels, ses œuvres,

- poursuivre l'action qu'il avait engagée pour obtenir la reconnaissance de ses droits vis à vis de son entreprise,

- aboutir à ce que la promesse d'une exposition des prototypes du puzzle 3D à cohésion mécanique et magnétique devienne enfin réalité et valoriser ses inventions brevetées,

- à terme, pérenniser sa mémoire par la création d'une "œuvre" éducative qui porte son nom.